Skip to content

ITER : Sans surprise, la rallonge de 1,3 milliards d’euros vient d’être accordée par l’Europe

4 décembre 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF ANTINUCLEAIRE 13

Marseille, le 4 décembre 2011

ITER : Sans surprise, la rallonge de 1,3 milliards d’euros vient d’être accordée par l’Europe

Le 17 mai 2011, la délégation des députés européens étaient invités à Aix en Provence et sur le site du futur projet ITER pour une visite de propagande afin d’obtenir de l’Europe une rallonge budgétaire. A cette occasion, le Collectif Antinucléaire 13 était intervenu pour décrire les dangers sanitaires du projet ITER et mettre les députés devant leurs responsabilités.
Dans un communiqué de presse du 20 mai 2011, nous déclarions : «  A ce jour il ne fait aucun doute que l’Europe donnera son accord pour la rallonge de 1,3 milliards d’euros sur le budget 2012-2013 afin de financer en partie le surcoût du projet ITER (qui a triplé depuis sa première estimation). »

Sans surprise donc, la Commission Européenne et les gouvernements viennent d’accorder un budget complémentaire de 1.3 milliards d’euros sur les budgets 2012-2013 afin que le projet ITER se poursuive.

Le commissaire européen au budget, Janusz Lewandowski, s’est dit « soulagé » : « L’Union Européenne ne pouvait se permettre de perdre sa crédibilité par rapport aux partenaires internationaux impliqués dans le projet » .

Fusion ou fission, les dégâts de la manipulation de radio-éléments dangereux et toxiques, comme le tritium utilisé dans le projet ITER, mettent en péril la vie. Après les désastres sanitaires et humains de Tchernobyl et Fukushima, évoquer la « crédibilité » relève du cynisme le plus absolu et de l’habituelle fuite en avant liée à tous les projets nucléaires.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :